drapeau Birmanie
La Birmanie n'existe plus

En septembre 2007, le monde découvrait la Birmanie, ses moines, ses militaires. Durant plusieurs semaines la révolution safran faisait la une des journaux. Les images de bonzes qui défilaient dans la rue et d'un journaliste japonais abattu à bout portant par un militaire passaient en boucle sur toutes les télés du monde. Quelques mois plus tard, les médias ne traitent plus du sujet. Peut-être faute d'images chocs. Ou peut-être que le pouvoir d'achat et le Tibet prennent toute la place de l'actualité.

Pourtant la situation en Birmanie n'a pas changé. Au contraire. Le 25 mars 2008, le Conseil des Droits de l'Homme s'est exprimé sur la situation des droits de l'homme en Birmanie. Il se déclare "profondément préoccupé par la détérioration continue des conditions de vie et l'aggravation de la pauvreté d'une grande partie de la population dans tout le pays [...] par la situation des droits de l'homme au Myanmar (ndr : autre nom de la Birmanie) [...] par le nombre toujours élevé de prisonniers politiques".

Selon certaines sources, le nombre de prisonniers politiques, opposants et journalistes, serait de 1850. Suite aux manifestations de 2007, la junte birmane reconnaissait, en février 2008, avoir arrêté près de 3'000 personnes et continuer les arrestations. Plusieurs centaines de ces personnes seraient toujours en détention. Le gouvernement n'a toutefois ordonné aucune enquête officielle sur la violence des répressions des manifestations qui ont fait au moins 13 morts dont un journaliste japonais.



Début mars 2008, le Conseil des Droits de l'Homme a publié également un rapport dénonçant les maltraitances envers les femmes et les enfants en Birmanie. Des violences sont notamment exercées par les militaires responsables de nombreux viols dans certaines régions du pays. Selon ce document, plus de 150 cas de viols commis par des soldats, dont certains sur des mineurs, ont été rapportés ces 18 derniers mois dans les seules régions de Karen et Chin. Le rapport précise également que les viols sont particulièrement violents, parfois accompagnés de torture et de meurtre, et qu'ils ne sont pas tous rapportés. À cela vient s'ajouter le développement de la prostitution et du tourisme sexuel dans un pays où le travail est rare.

Rien n'a changé donc depuis les manifestations. Le pays est toujours dirigé par une dictature militaire, Aung San Suu Kyi, la leader de l'opposition, est toujours assignée à résidence et la population essaye de fuir le pays. On compte plusieurs millions de réfugiés birmans dans les pays frontaliers de la Birmanie, dont près de 2 millions rien qu'en Thaïlande. La Birmanie est devenue l'une des plus grandes sources de réfugiés au monde avec l'Afghanistan et l'Irak.

Et la junte veut encore renforcer son pouvoir. Le 10 mai se tiendra un référendum pour la validation de réformes constitutionnelles pour une Constitution qui établirait "une démocratie où fleurit la discipline". Référendum auquel les opposants au régime invitent à voter "non".

On peut s'interroger sur l'utilité d'un référendum en Birmanie alors qu'en 1990 l'élection législative, remportée haut la main par Aung San Suu Kyi (avec 80% des voix), avait été invalidée par la même junte au pouvoir qu'aujourd'hui.


Sources

Situation des droits de l’homme au Myanmar, Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, visité le 25 avril 2008

Juan Miguel Petit, Report submitted by the Special Rapporteur on the sale of children, child prostitution and child pornography, Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme, visité le 25 avril 2008

Myanmar: Le statut quo sur la situation des droits de l'homme reste de mise, Radio des Nations Unies, visité le 25 avril 2008

Inge Brees, Forced displacement of Burmese people, www.reliefweb.int, visité le 25 avril 2008

Burma's military issues warning before poll, www.abc.net.au, visité le 25 avril 2008

Les arrestations se poursuivent, selon la junte, Le Nouvel Observateur, visité le 25 avril 2008

http://www.info-birmanie.org/, visité le 25 avril 2008


Photos

http://annie.mallegol.club.fr/

http://tempsreel.nouvelobs.com/

Article ajouté le 25/04/2008 par Tev

Logo imprimante Imprimer
Logo recommander Recommander à un ami



Les commentaires


Commentaire ajouté le 30/07/2017 à 05h29 par Ikrtqxzd  

Commentaire ajouté le 23/07/2017 à 14h06 par Qbpvdfqk  

buy baclofen, 46176,
Commentaire ajouté le 23/07/2017 à 04h32 par Uchdbfqq  

Commentaire ajouté le 23/07/2017 à 01h29 par Lldnxsvx  

Commentaire ajouté le 22/07/2017 à 16h25 par Kawnfcii  

Commentaire ajouté le 22/07/2017 à 03h53 par Gfdrpdnx  

Commentaire ajouté le 21/07/2017 à 15h26 par Viiwuiek  

Commentaire ajouté le 30/06/2017 à 06h03 par Pdtuacke  

Commentaire ajouté le 29/06/2017 à 05h59 par Jckebqvt  

Commentaire ajouté le 28/06/2017 à 11h54 par Nqltoklv  

   Page: 1, 2, 3 ... 15, 16, 17

Commenter cet article
Votre pseudo (obligatoire) 20 caractères max

Contrôle anti-bot:(obligatoire)
Veuillez résoudre ce calcul:   (7+3)